Close

Nous utilisons les témoins (cookies) pour faciliter les interactions avec nos sites Web et nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation de témoins. En savoir plus.

BDC

ÉTUDE DE CAS : LA BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CANADA

Favoriser l’engagement des employés par la reconnaissance multidirectionnelle

 

La Banque de développement du Canada (BDC) est la seule banque canadienne qui se consacre uniquement aux entrepreneurs. BDC, qui offre à plus de 50 000 entrepreneurs à l’échelle du Canada une expérience client de premier ordre et leur promet de meilleurs parcours d’affaires, voulait s’assurer que l’expérience de ses 2 300 employés est aussi enrichissante et stimulante. La Banque avait déjà célébré sa 12e année consécutive au palmarès des 100 meilleurs employeurs au Canada, mais dans un souci d’amélioration continue, elle a décidé de faire passer son programme de reconnaissance au niveau supérieur.

« L’un des objectifs de BDC est d’offrir un milieu de travail remarquable, explique Karine Clément-Debrosse, conseillère principale, Expérience employé, BDC. Nous voulons donc que nos programmes et nos pratiques favorisent un haut niveau d’engagement chez les employés. Exclamat!on, notre programme de reconnaissance, est l’une des initiatives que nous avons mises en oeuvre pour promouvoir de façon continue une culture d’appréciation et encourager une reconnaissance spécifique et multidirectionnelle, en temps opportun. »

LE DÉFI

BDC disposait déjà de programmes et de pratiques favorisant un haut niveau d’engagement chez les employés, y compris un programme de récompenses en argent et un Prix d’excellence du président plus exclusif. Cependant, dans le cadre de la réactualisation de sa marque en 2016, BDC souhaitait faire passer la reconnaissance au niveau supérieur et lancer un programme qui permettrait à chaque employé de témoigner de la reconnaissance à ses collègues, afin de mieux refléter la nouvelle image de marque. 


« Traditionnellement, la reconnaissance à BDC était assurée de manière descendante hiérarchiquement, indique Mme Clément-Debrosse. Nous souhaitions mettre davantage l’accent sur la reconnaissance entre pairs. »


 

Au moment où les grandes organisations cherchent à maximiser chaque avantage concurrentiel dont elles disposent, BDC souhaitait améliorer l’ensemble de sa culture de reconnaissance. C’est alors qu’elle s’est associée à O.C. Tanner pour concevoir une nouvelle solution de reconnaissance multidirectionnelle en ligne qui permettrait à chaque employé de témoigner de la reconnaissance à ses collègues et de célébrer les jalons de carrière.

LA SOLUTION

Compte tenu de sa présence partout au Canada, BDC avait besoin d’une plateforme de reconnaissance en français et en anglais qui reflète la culture de l’organisation et que les employés peuvent accéder où qu’ils se trouvent.


« C’est difficile d’aller remercier un collègue de Vancouver quand on travaille soi-même en Ontario, dit François Lecavalier, premier vice-président, Développement de l’entreprise. Cette technologie nous permet de le faire de façon électronique. C’est l’un des éléments qui font de l’entreprise un milieu de travail remarquable. »


 

BDC a constaté qu’une plateforme de reconnaissance qui permet de souligner l’excellence du travail ou des résultatset de célébrer les jalons importants cadrait parfaitementavec sa culture.

« L’appréciation et la reconnaissance des employés tout au long de l’année occupent désormais une place aussi importante que l’évaluation annuelle, affirme Leanne Duzsik, agente principale, Relations clients. De plus, cela nous pousse à produire des résultats et à investir des efforts en ce sens. »

En collaborant avec O.C. Tanner et en réunissant une équipe d’experts interfonctionnels, BDC a été en mesure de lancer sa stratégie de reconnaissance composée de la nouvelle plateforme en ligne Exclamat!on et d’un album souvenir YearbookMC personnalisé permettant aux leaders et aux pairs d’ajouter des commentaires au livret personnalisé d’un employé à l’occasion d’un anniversaire de service.

« Le programme de reconnaissance de BDC est simple, justeet facile à utiliser. Surtout, il est accessible à tous les employés, fait valoir Mary-Ann Wenzler-Wiebe, vice-présidente,Sud-ouest de l’Ontario. L’outil est bien pensé et sert au boutdu compte à renforcer la culture, ce qui le rend véritablement efficace. »

LES RÉSULTATS

Depuis le lancement de son programme de reconnaissanceen 2016, BDC a constaté des résultats positifs, notammentle recrutement et la fidélisation de talents exceptionnels dont les objectifs s’harmonisent à ceux de l’organisation.

« Les gens viennent travailler chez nous en raison de la clarté de notre mission et de notre vision, explique Mme Wenzler-Wiebe. Les employés réalisent qu’ils peuvent générer des résultats en faisant preuve d’initiative. L’existence d’un programme de reconnaissance, d’un outil, favorise la responsabilisation, car le bon travail et les bons résultatssont récompensés. »

BDC est impatiente d’intégrer les nouveaux employés d’une manière qui permet de leur communiquer la culture, la mission et la raison d’être de l’organisation.

« Il s’agit non seulement d’une bonne stratégie de fidélisation, ajoute Mme Wenzler-Wiebe, mais aussi d’un outil de promotion lorsque nous intégrons de nouveaux employés.Ils sont constamment surpris des efforts que nous déployonspour qu’ils se sentent accueillis et valorisés, et pour les aiderà donner le meilleur d’eux-mêmes. »

Cette riche expérience est perceptible dans la façon dont BDC célèbre le premier anniversaire de service de tous les employés en soulignant l’événement à son siège social de Montréal, au Canada. Les nouveaux employés ont alors l’occasion de rencontrer les leaders en personne et d’établir des liens avec leurs collègues de partout au pays. Ils y reçoivent également leur premier album souvenir, qui souligne la mission de BDCet inclut des messages personnalisés de leurs collègues.

« Je crois que l’album souvenir remis à la première année dépasse le simple livret, plus particulièrement de nos jours, affirme M. Lecavalier. Les statistiques révèlent que les gens restent moins longtemps au service d’un même employeur, surtout les employés issus de la génération Y. Si vous repoussez le moment de célébrer leurs efforts, ils auront peut-être déjà quitté l’entreprise et vous aurez manqué l’occasion de solidifier cette relation. L’album souvenir montre clairement que l’entreprise a le bien-être de ses employés à coeur et il nourrit leur sentiment d’appartenance à BDC. »

Dans l’ensemble, la plateforme de reconnaissance en lignea été fructueuse pour BDC, car elle l’a aidée à renforcer la solide culture déjà en place. Cet outil numérique constitue un moyen facile de maintenir l’accent sur les employés.


« L’appréciation des pairs est de plus en plus ancrée dans notre façon de faire les choses, conclut Mme Clément-Debrosse. Elle devient pratique courante. »


« Sur le plan individuel, témoigner de la gratitude à une personne est une façon de la faire sentir appréciée, uniqueet valorisée. Sur le plan de l’organisation, la reconnaissance entre pairs contribue à maintenir un environnement dynamique, renforce les liens et donne tout son sens à l’expérience employé. »

* Please make sure to fill out the required fields.