Close

Nous utilisons les témoins (cookies) pour faciliter les interactions avec nos sites Web et nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation de témoins. En savoir plus.

 
Sujet: Engagement

Les avantages attirent les employés, mais ne les gardent pas en poste

Image Component needs to be configured.

Nous sommes entrés dans une nouvelle ère des avantages aux employés. Alors que les avantages traditionnels comme les soins de santé, les congés personnels et les programmes de retraite sont attendus, d’autres comme de la nourriture, un centre de conditionnement et des massages gratuits sur place sont de plus en plus attirants pour les candidats en recherche d’emploi. Les entreprises en démarrage ont généralement recours à ces avantages pour attirer les talents des concurrents vers leur organisation, à l’instar des sociétés comme Google qui offrent cafés gratuits, salons de coiffure et autres extravagances partout sur son campus.

Mais si ces avantages plaisent aux jeunes talents fraîchement diplômés, assureront-ils le rendement du capital investi à long terme?

Google occupe la tête du palmarès FORTUNE 100 Best Companies to Work For® depuis les quatre dernières années. Son campus Googleplex offre la totale; de la nourriture gratuite aux services de coiffeur en passant par les centres de conditionnement physique complets avec piscines munies de systèmes de nage sur place jusqu’aux services de garde et plus. Au cours des dix dernières années, Google a fait un bond de 2 000 à plus de 53 000 employés pour devenir l’une des marques les plus reconnues au monde.

Le lieu de travail rêvé.

À l’opposé, certaines entreprises connaissent la réussite sans offrir d’avantages excessifs aux employés. Amazon, par exemple, a fait les manchettes pour ses conditions de travail difficiles et l’équilibre travail-famille peu enviable de ses employés. Le président du conseil et PDG d’Amazon s’est même moqué, dans le cadre d’une entrevue, de la tendance populaire d’offrir des avantages et des commodités aux employés. Les employés d’Amazon paient leurs propres dîners et ont des salaires reconnus pour être faibles. Pourtant, Amazon continue de grandir. L’entreprise compte maintenant 150 000 employés et les candidatures se multiplient.

Qu’ont donc en commun ces deux entreprises très différentes : elles ont toutes deux la liste d’employés les moins fidèles en raison de leur taux de roulement élevé. Et s’il semble peu probable que Google, le lieu de travail le plus reconnu et envié selon Forbes, ait un taux de roulement aussi élevé qu’Amazon, les deux sont à égalité, affichant un maintien en fonction moyen de 1 an.

Il est extrêmement coûteux de remplacer des employés. En fait, les organisations devraient s’attendre à consacrer de 30 à 50 % du salaire d’un employé débutant uniquement au remplacement et à l’intégration, 150 % du salaire des employés de gestion intermédiaire et environ 400 % pour les employés hautement spécialisés. Il faut consacrer considérablement de main-d’œuvre et de ressources à l’intégration et à la formation des nouveaux employés. Pour une société comme Google et ses 53 000 employés avec une moyenne de maintien en poste de 1 an, ce sont des millions de dollars qui sont engloutis dans l’intégration, l’embauche, la formation et les salaires.

Il est clair que les employés sont attirés par les avantages. Mais ce n’est pas pour ça qu’ils restent en poste. Si Google ne peut retenir ses employés tout en offrant des avantages extravagants, quels principes une entreprise peut-elle mettre en place en guise de fondement pour garder les excellents employés en poste?

Définir, promouvoir et maintenir votre culture d’entreprise.

La notion de culture d’entreprise est utilisée à outrance, mais est souvent dénaturée. La culture d’entreprise est une combinaison de comportements, de croyances et de valeurs acceptés à l’échelle de l’organisation. La plus grave erreur en matière de culture d’entreprise est de croire que ce sont les employés qui la créent et, par conséquent, que le fait d’embaucher les bonnes personnes créera une culture de l’excellent travail.

La vérité est que la culture d’entreprise n’est pas quelque chose que les employés apportent à votre organisation. Il s’agit d’un système de croyances préexistant renforcé par vos employés. Trop souvent, les organisations se vanteront d’avoir une culture d’entreprise impressionnante, mais en réalité, le moral et les actions des employés au quotidien dressent le portrait d’un tout autre ensemble de valeurs. Vos employés adhèreront à toute culture d’entreprise que vous mettrez en place. Définissez et faites la promotion des valeurs de votre entreprise, et prêchez ensuite par l’exemple sur une base quotidienne.

Susciter l’approbation de la direction et du leadership.

Nous avons tous déjà entendu « les gens ne quittent pas les entreprises, ils quittent les gestionnaires », mais parfois les gens quittent leur emploi pour un meilleur poste. Toutefois, une chose est certaine : dans la majorité des situations, les gestionnaires n’ont offert aucune occasion de croissance ou de développement et l’employé se sent pris au piège dans sa position actuelle. Aucun coiffeur, aucune piscine ne pourra convaincre les employés de rester s’ils se sentent dans une impasse.

Assurez-vous d’obtenir l’adhésion de vos gestionnaires dans leur rôle de leadership en leur offrant de la formation pour les aider à apprendre comment accueillir, engager et augmenter la loyauté dans votre organisation. Aidez-les à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour créer un lien de confiance avec chacun de leurs subordonnés directs. Lorsque les leaders apprennent comment s’engager auprès de leurs employés pour éviter qu’ils arrivent un jour devant une impasse professionnelle dans leur poste actuel, la satisfaction et la loyauté des employés sont multipliées par dix. Si vos gestionnaires et vos leaders adhèrent aux objectifs de l’entreprise et s’y investissent, vos employés suivront. Un excellent leadership fera toute la différence.

Investir dans les bons employés.

L’une des huit idées efficaces chez Google est d’embaucher les bonnes personnes. Google a assurément mis le doigt sur quelque chose, mais il ne suffit pas d’embaucher les bonnes personnes. Encore faut-il garder les bonnes personnes. Pour garder les bons employés en poste, vous devez savoir ce qu’ils veulent. L’une après l’autre, les études révèlent que les employés veulent être valorisés et savoir qu’ils contribuent à changer les choses.

Il existe de nombreuses façons d’investir dans les bons employés. La plus simple, et pourtant celle à laquelle il est parfois le plus difficile du consacrer du temps et d’y investir un intérêt personnel, est l’avancement des employés. La plupart des employeurs soutiendront qu’ils ne peuvent pas accorder le temps requis aux employés individuellement. Mais en consultant les statistiques sur le roulement des employés, comment pouvez-vous ne pas accorder de temps à l’aspect le plus crucial du maintien en fonction?

Prévoyez des rencontres individuelles précisément pour discuter de ce qui fonctionne et des occasions d’amélioration. Permettez aux employés qui manifestent de l’intérêt de se développer et d’apprendre dans les formations, les séminaires et les forums, etc. Non seulement ces types d’apprentissages fournissent-ils un bon rendement de l’investissement pour votre organisation, mais les employés auront le sentiment d’être importants pour votre organisation.

* Assurez-vous de bien remplir tous les champs obligatoires.